Obtenir le lecteur Adobe Flash

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Espagne

Histoire

Les populations autochtones de la péninsule Ibérique s'appelaient les Ibères. D'après les éléments livrés par l'archéologie et les recherches les plus récentes, il semble falloir abandonner l'idée que les Ibères soient un peuple migrateur venu d'Afrique. Les Ibères connaissent un développement qui prend sa source au début du Ier millénaire av. J.-C. et se termine avec la conquête romaine dans le courant du IIe siècle av. J.-C.. Leur territoire, qui a pu selon les époques représenter l'essentiel des côtes du Levant Espagnol ainsi que la partie occidentale du littoral méditerranéen de la Gaule a en réalité connu des peuplements diversifiés6. La géographie et le climat ainsi que certaines interactions avec d'autres peuples peuvent expliquer cela.

Les premières populations ibériques à s'affirmer sont identifiées au Sud de la péninsule. Celles-ci semblent avoir dès le début du Ier millénaire av. J.-C. su exploiter les richesses minières de leurs sols, afin d'en faire commerce avec d'autres populations méditerranéennes, et en particulier les Phéniciens puis les Carthaginois. C'est dans cette région qui comprend l'essentiel de l'Andalousie actuelle et qui s'articule autour du bassin du Guadalquivir que va se développer la culture tartessienne, qui utilisent une langue, une écriture, une culture et une organisation sociale et politique distincte de celle des peuples voisins, avec une forte influence phénicienne. Les troubles géopolitiques qui affecteront le Proche-Orient durant le VIe siècle av. J.-C. ralentiront ces échanges, et à partir de cette époque environ augmentera la visibilité des régions du Nord de l'Ibérie : la région de l'Èbre. Cette région, d'un caractère plutôt agricole en regard des territoires du Sud, miniers, connaîtra un développement singulier et des relations avec les peuples du Nord de la Méditerranée : Gaulois, Grecs, et plus tard Romains. Les peuples ibères développent différents systèmes d'écritures, dont l'écriture ibérique sud-orientale et l'écriture ibérique nord-orientale.

 
Bronze de Botorrita I, alphabet celtibère oriental

À ce peuplement ibérique vont s'agréger au nord et à l'ouest des populations celtes, qu'on appelle les celtibères, à partir du XIIIe siècle av. J.-C.. Ils adaptent l'écriture ibérique nord-orientale à leur langue, donnant ainsi naissance à l'écriture celtibère.

À partir du IXe siècle av. J.-C., des comptoirs sont fondés sur les rivages méditerranéens par les Phéniciens - essentiellement sur le littoral sud, Gadès (actuelle Cadix), Malakka (Malaga), Onoba (Huelva), Sexi (Almuñécar), Ibossim (Ibiza), ou encore, en Afrique du Nord]], Russadir (Melilla), par exemple -, les Grecs - surtout sur la côte orientale, Empúries (près de Gérone) par les Phocéens, HÄ“meroskopeion (Dénia) par des Massaliotes, par exemple - et les Carthaginois - avec Qart Hadasht (Carthagène), Abyla (actuelle Ceuta) de l'autre côté du détroit de Gibraltar, ou encore Akra Leuka (Alicante), Mahon (sur Minorque).


 

Formalités

Carte d'identité ou Passeport valable 6 mois après le retour.


Les ressortissants français ne sont pas soumis au visa, mais ils doivent être munis d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport en cours de validité. La Communauté européenne a en effet levé l’obligation de visa au sein de l’espace Schengen pour des séjours d’une durée maximale de 90 jours par période de 180 jours.

Les cartes nationales d’identité délivrées à des majeurs entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 seront encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’en attestera.

En conséquence, de façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide plutôt que celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pouvez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles à l’adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-espagne.pdf.

Il est rappelé qu’en cas de perte ou de vol des documents de voyage (passeport, carte d’identité), la tolérance dont peuvent faire preuve certaines compagnies aériennes en autorisant l’embarquement vers la France d’un ressortissant français sous couvert de la seule déclaration de perte/vol établie par la police espagnole, corroborée par celle fournie par les consulats français, n’est pas de règle : comme le prévoient les instructions de l’O.A.C.I. (Organisation de l’Aviation Civile Internationale), les compagnies aériennes peuvent exiger la présentation d’un document de voyage valide délivré par une autorité consulaire française (généralement un laissez-passer consulaire, coût 23€).

Faute de pouvoir présenter un passeport en cours de validité, les voyageurs se rendant au Maroc via l’Espagne sont refoulés à la frontière terrestre (Melilla ou Ceuta) ou réembarqués (à Tanger) à destination de l’Espagne.

Mise à jour des formalités sur le site : diplomatie.gouv.fr
 

Climat

Il existe trois grandes zones climatiques :

  • Le climat méditerranéen : caractérisé par un été sec et chaud. Selon la classification de Köppen, il est dominant dans la péninsule, avec deux grandes nuances : le climat méditerranéen type (climat Csa), présent dans la partie sud et dans le nord-ouest du pays, avec des étés moins caniculaires du fait de la proximité de l'océan ou de l'altitude(climat Csb).
  • Le climat semi-aride (Bsk) : il est localisé dans un quart sud-est du pays (notamment dans la région de Murcie) mais aussi autour de Valladolid. Contrairement au climat méditerranéen, la saison sèche s'étend au-delà de l'été.
  • Le climat océanique : températures d'hiver et d'été pondérées par l'océan et épisodes de sécheresse moins accentués et moins réguliers que dans le reste de la péninsule (épisodes pluvieux en automne et en hiver). Le climat océanique-type est quasi-absent d'Espagne. Dans certains secteurs d'altitude en Galice et sur les côtes asturiennes et basques, on a essentiellement la nuance aquitaine, qui diffère du climat océanique type par les chaleurs d'été plus importantes et plus orageuses que dans le nord-ouest de l'Europe — température moyenne de juillet de 21° à Santander contre 16° à Brest ou à Liverpool.

Mis à part certains secteurs humides de montagne, les précipitations sont faibles et le manque d'eau est un problème dans une grande partie de l'Espagne. Les incendies de forêts sont un problème pour toutes les forêts de la péninsule.

Monnaies

Euro €

Santé

Les conditions sanitaires sont globalement bonnes. Quelques cas de salmonellose ont été signalés.

Il est conseillé de se munir de la carte européenne d’assurance maladie à demander à votre caisse d’assurance maladie au moins 15 jours avant le départ. Pour plus d’informations, consultez le site de l’Assurance Maladie en ligne.

Il est souhaitable de souscrire une assurance de rapatriement.

Bon réseau d’établissements de soins, y compris pour les urgences.

Les Français sous traitement médical en France (exemple : dialyse) qui souhaitent séjourner en Espagne de manière prolongée devront demander à leur caisse de sécurité sociale française l’autorisation préalable, pour suivre leur traitement dans un établissement public espagnol, et se munir de l’imprimé E112.

Le Ministère de la santé espagnol fournit la liste des hôpitaux par région.

Langues

Espagnol

Le français est largement pratiqué dans le secteur touristique

Fêtes

Excursions

Adresses utiles

Quai d'Orsay

Pour les îles Baléares, à partir du 01 Juillet 2016, il y a une taxe de séjour à régler  :

> Cette taxe par jour et par personne, est payable sur place, selon les montants indiqués ci-dessous :
> - Pour les hôtels de catégorie 5*, 5* supérieur et 4* supérieur (normes locales) : 2€
> - Pour les hôtels de catégorie 4* et 3* supérieur (normes locales) : 1.50€
> - Pour les hôtels de catégorie 1, 2 et 3* (normes locales) : 1€



Nos agences de voyages en région Nord-Pas-de-Calais
Au Comptoir des Vacances
35 place Foch
62500 St-Omer
Tél. : 03 21 98 04 31
M. Voyages
42 rue de Dunkerque
62500 Saint-Omer
Tél. : 03 21 39 68 75
M. Voyages
38 rue du Maréchal Leclerc
59190 Hazebrouck
Tél. : 03 28 40 62 95
M. Voyages
Zone Commerciale ED Picard - RN 43
62119 Noyelles-Godault
Tél. : 03 21 43 98 86